Étape n°1
Exigences d’admission

Choisir le trimestre d’admission

La plupart des programmes acceptent de nouveaux candidats au trimestre d’automne ou au trimestre d’hiver. Certains programmes acceptent de nouveaux candidats au trimestre d’été.

Consultez la page du programme d’études de votre choix pour vérifier si ce programme comporte des restrictions relatives à l’admission de nouveaux candidats.

Voir : Trimestres d'admission

Choisir le lieu d’enseignement

Formations sur campus

Formations hors campus

Plusieurs programmes de l'UQAR sont offerts uniquement sur demande de cohortes complètes.

Ils peuvent être offerts un peu partout, si la demande le justifie. Communiquez avec le Service de la formation continue pour plus de détails.

Vérifier les conditions d’admission

Conditions générales d'admission

  • Détenir un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent sanctionnant la réussite d’au moins 13 années de scolarité*;
    OU
  • posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

*Pour les étudiants non québécois, consultez le Guide des niveaux de formation pour l’admission générale des candidats non québécois.

Conditions d'admission particulières aux programmes

Des conditions d'admission particulières peuvent s'ajouter pour certains programmes. Ces conditions sont présentées dans les pages relatives à ces programmes, à la rubrique « Conditions d'admission ».

Vérifier les exigences relatives à la maîtrise du français

Tous les candidats sont assujettis aux dispositions de la Politique relative à la maîtrise du français au premier cycle lors de leur inscription.

Candidats dont la langue maternelle est le français

Les candidats suivants sont réputés satisfaire aux exigences de maîtrise du français en présentant l'un des documents suivants :

  • un diplôme d'études collégiales (DEC) postérieur à 1998 obtenu dans un établissement collégial francophone;
  • un grade universitaire d'une université francophone correspondant à l'un des grades universitaires québécois;
  • un baccalauréat français d’enseignement général;
  • une attestation de réussite à l'épreuve de français uniforme, langue d'enseignement et littérature, ou autre test administré par le MELS;
  • une attestation de réussite à un test d'une université québécoise francophone;
  • une attestation de réussite du cours de français prévu par l'UQAR.

Sans cette preuve, une fois admis dans son programme, l'étudiant devra se soumettre à l'Examen de français de l'UQAR.

Candidats dont la langue maternelle n'est pas le français

Ces candidats doivent fournir par courriel au Bureau du registraire de l'UQAR une attestation à un test international de français (TFI ou TCF) reconnu par l’UQAR avant leur admission et leur venue à l'UQAR.

Le candidat ayant atteint le seuil de 750 au TFI ou de B2 au TCF et répondant aux critères d'admissibilité de son programme est considéré comme répondant aux exigences linguistiques. 

Le candidat ayant atteint un seuil entre 600 et 745 peut s'inscrire en immersion française au Cégep de Rimouski (un ou deux trimestres d’études, automne et/ou hiver) et intégrer son programme d’études à l'UQAR l’année suivante. Durant cette étape de francisation, le candidat est inscrit à des cours de français au Cégep de Rimouski et à un cours d’intégration à l’UQAR pour faciliter son arrivée.

Si le candidat obtient un résultat inférieur au seuil de réussite exigé, il se voit refuser l'admission à l'ensemble des programmes pour le trimestre d'admission.

Une fois admis dans son programme, le candidat devra se soumettre à l'Examen de français de l'UQAR, sur convocation, conformément à la Politique relative à la maîtrise du français au premier cycle.

Examen de français de l'UQAR

Ce texte consiste à la rédaction d'un texte d’opinion argumentatif de 500 mots, en 3 heures, avec dictionnaire et grammaire. Il vise à évaluer que les connaissances en français écrit des candidats admis à un programme de 1er cycle sur base de l'expérience.

Cet examen peut être passé à deux périodes durant l'année (octobre et mars), sur convocation.

Consultez le guide de préparation du Centre d’aide à la réussite

Respecter les dates limites de dépôt des demandes d’admission

  • Trimestre d'automne : 1er mars
  • Trimestre d’hiver : 1er novembre
  • Trimestre d’été : 1er mars

Pour les programmes non contingentés, l'Université peut considérer les demandes d'admission reçues après la date limite selon la capacité d'accueil.

Voir aussi : Calendrier universitaire