Principes de gouvernance

Six principes de gouvernance ont été retenus pour être appliqués à la structure de gestion du RQM:

  • Transparence, éthique et imputabilité;
  • Représentativité (des secteurs d’activités et de recherche, des zones géographiques, de la nature des intervenants);
  • Communication bidirectionnelle d’informations et de services (entre les chercheurs du RQM et les différentes parties prenantes);
  • Crédibilité des acteurs;
  • Ouverture, inclusion et participation des membres du RQM dans la gouvernance;
  • Souplesse et agilité dans l’intervention.

Structure organisationnelle

Structure de gouvernance du RQM. Structure de gouvernance du RQM.

Assemblée des membres

L’assemblée des membres est le lieu privilégié de communication et d’échange d’informations entre tous les membres du RQM, mais également entre ces derniers et les administrateurs et dirigeants du réseau. Elle adopte les orientations stratégiques et le rapport annuel d’activités. Elle est ainsi composée d’acteurs provenant d’horizons variés concernés par les enjeux maritimes dont le scientifique en chef ou son mandataire (représentant des FRQ), des membres issus des milieux de la formation et recherche (organismes, établissements, centres de recherche), des membres gouvernementaux, de membres industriels et de membres issus de la collectivité.

Comité de direction

Le comité de direction (CD) prépare les orientations stratégiques du RQM. Il coordonne et veille à l’élaboration du plan de développement, du budget, de la programmation scientifique, des orientations en matière d’établissement d’alliances stratégiques ainsi que du plan de communication, et assure les suivis requis, en particulier à ce qui a trait à la reddition de compte. Il assure en outre une liaison permanente avec le comité interministériel Recherche et innovation. Les membres du comité de direction sont nommés en raison de leur expertise d’administrateur et du leadership de leur organisation d’origine dans le domaine maritime. Il est ainsi constitué du directeur général du RQM, de trois membres universitaires, dont l’UQAR, d’un membre collégial, d’un membre d’un centre collégial de transfert technologique (CCTT), d’un membre d’un centre de recherche autre, de deux représentants gouvernementaux, d’un représentant de l’industrie et d’un représentant de la communauté.

Comité de gestion

Responsable de l’administration courante du RQM, soit l’opérationnalisation financière, logistique et stratégique du réseau. À cet égard, il a la responsabilité de planifier et de s’assurer de la mise en œuvre des actions stratégiques du réseau notamment en termes de développement, de financement, de planification stratégique et scientifique, d’alliances, de gestion financière. Il est constitué d’office du directeur général qui en préside l’exécution, et de directeurs thématiques ou leur représentant ainsi que d’un représentant du FRQ. Ils s’adjoindront les responsables administratifs requis pour le bon fonctionnement du RQM.

Directeur général

Responsable de l’animation, de la coordination et du développement scientifique et opérationnel du réseau.

Comité scientifique et directeurs thématiques

Rattaché au comité de direction, ce comité comprend le directeur général, les directeurs thématiques, les directeurs scientifiques du FRQ et des représentants scientifiques issus des universités et organismes de recherche, du gouvernement et de l’industrie. Il a la responsabilité de définir la programmation scientifique du RQM et d’en assurer l’actualisation.

Membres

Les membres du RQM proviennent d’horizons variés (milieux de formation, de recherche, du gouvernement, de l’industrie et des communautés).

Membres réguliers

Acteurs actifs en recherche, provenant des universités, des collèges et de leurs centres collégiaux de transfert technologique (CCTT). Possédant une expertise pertinente et reconnue pour un ou plusieurs enjeux liés au maritime, ils sont impliqués dans la réalisation de projets faisant partie de la programmation de recherche du RQM.

Membres associés

Acteurs actifs en recherche, provenant de l’industrie, des centres de recherche, des organisations gouvernementales. Ils possèdent une expertise pertinente et reconnue pour un ou plusieurs enjeux liés au maritime.

Membres usagers

Acteurs actifs dans le développement du secteur maritime, provenant des secteurs public, parapublic ou privé. Trois catégories de membres usagers peuvent être identifiées :

  • Membres usagers gouvernementaux (fédéral, provincial, municipal)
  • Membres usagers industriels
  • Membres usagers communautaires