La Chaire de recherche sur la forêt habitée (CRFH) mène des études dans les forêts du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, une région où 37 % de l'économie est directement liée à l'écosystème forestier. 

Contexte

Depuis toujours, l’Homme a su tirer avantage des ressources offertes par le milieu forestier, que ce soit pour se nourrir, se vêtir ou s’abriter. Cela demeure le cas pour les innombrables collectivités qui côtoient la forêt et dont l’économie et le développement social sont étroitement reliés à la santé de cet écosystème.

Au Bas-Saint-Laurent, cette tradition forestière qui s’est construite sur près de deux siècles demeure un élément majeur de la culture régionale. L’histoire nous enseigne que ce sont les ressources forestières qui furent, et qui continuent d’être, le moteur de notre développement.

La Chaire de recherche sur la forêt habitée (CRFH) vient en appui au milieu régional pour mettre au point les modalités de l’aménagement forestier soutenable dans un contexte de gestion écosystémique.

Programmation de recherche

La programmation scientifique de la Chaire est définie selon trois axes dans lesquels s'inscrivent les différents projets de recherche:

  1. Un axe de recherche fondamentale ayant pour objet le fonctionnement des écosystèmes forestiers tel qu'influencé par les processus naturels et les facteurs du milieu
  2. Un axe de recherche appliquée à l'aménagement forestier et à la sylviculture
  3. Un axe portant sur les aspects socio-économiques des rapports entretenus entre les écosystèmes forestiers et les collectivités qui les côtoient

Par ses recherches, la CRFH rejoint des préoccupations universelles de développement, partagées par les collectivités qui s’engagent dans l’aménagement écosystémique de leurs forêts. Par ses interventions, la CRFH consolide la position du Bas-Saint-Laurent comme région d’avant garde en matière d’aménagement de la forêt habitée.