Noémie Lechasseur, étudiante au baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire

La profession d’enseignant, c’est guider les élèves dans leurs apprentissages scolaires, c’est cultiver le goût d’apprendre et l’enraciner pour la vie. À l’UQAR, les classes regroupent une moyenne de 30 étudiants. Les groupes-cours limités en nombre, jumelés à la disponibilité et l’encadrement remarquable de la part des professeurs favorisent la réussite des études.

Enseigner au préscolaire et au primaire, c’est vouloir faire une différence dans le cheminement scolaire des enfants, c’est éveiller leur intérêt pour la lecture, l’écriture, les mathématiques, les sciences et d'autres domaines d’apprentissage. Les futurs enseignants auront ainsi à travailler en équipe et à relever des défis pédagogiques.

Enseigner au secondaire, c’est cheminer avec les élèves dans leurs apprentissages et partager leurs découvertes. C’est aussi les stimuler dans la poursuite de leurs études durant cette période de la vie marquée par la naissance de multiples champs d'intérêt et les remises en question des choix personnels et professionnels.

Enseigner en adaptation scolaire et sociale, c’est acquérir les compétences nécessaires à la maîtrise de l’intervention pédagogique auprès des élèves en difficulté de niveau préscolaire, primaire ou secondaire. C’est soutenir efficacement les élèves ou en difficulté d’adaptation et d’apprentissage individuellement ou en groupe, en classe ordinaire ou en classe spécialisée.


Portraits de l'UQAR

« Je suis originaire de Baie-Comeau et j’étudie au baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale à l’UQAR. J’ai été attirée par le côté humain du programme, mais aussi par la relation d’aide auprès des jeunes en difficultés d’apprentissage... » (suite)

Sara-Ève Bérubé, étudiante au baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale à l’UQAR, campus de Rimouski

« Ayant été initié au monde de la musique depuis l’âge de quatre ans et au piano dès l’âge de six ans, il était évident que je choisirais de m’investir pleinement dans ce domaine. C’est pour cela que j’ai choisi le baccalauréat en enseignement secondaire, profil musique, de l’UQAR pour que ma passion se traduise dans ma vie professionnelle... » (suite)

Camille Allie, étudiante au baccalauréat en enseignement secondaire, profil musique, campus de Rimouski

« Ce qui m’a fait choisir l’UQAR, c’est le contact humain entre les professeurs, les chargés de cours et les étudiants. De plus, le cheminement du baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire est basé sur le concret et l’expérience... » (suite)

Marie-Pier Pilon, étudiante au baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire, campus de Lévis

Pour en savoir plus sur nos programmes d'études en éducation


Renseignez-vous sur les nombreuses options que vous offre l'UQAR