UQAR-Info

  • L’UQAR annonce la nomination de Louis Mathier au poste de vice-recteur au campus de Lévis et à la planification. Il succède à Robert Paré, qui a quitté pour la retraite en juin 2012.

  • Dans le cadre des journées de la persévérance scolaire du 11 au 15 février, des étudiants du baccalauréat en éducation préscolaire et enseignement primaire ont assisté à une conférence de M. Daniel Courtois, intervenant à l’organisme Pro-Jeune-Est et auteur de l’ouvrage Brancher la relation pour que le courant passe de l’adulte à l’enfant, de l’enfant à l’adulte.

  • Professeur au Département des sciences de l’éducation, le politologue spécialisé en éducation Jean Bernatchez prononce une conférence intitulée « Être directrice et directeur d’école: une vocation ou une profession ? » le jeudi 21 février, à 19h30 au Musée régional de Rimouski, dans le cadre des conférences Musée-UQAR.

  • Le deuil périnatal est un sujet délicat, sensible. Annuellement, quelque 11 000 familles canadiennes sont confrontées à la perte de leur nourrisson. Une épreuve difficile à laquelle les organisations sont encore mal préparées lors du retour au travail des employés endeuillés. Regard sur un enjeu de société encore tabou.

  • En cette semaine des « Journées de la persévérance scolaire », la Banque Nationale annonce un investissement de 100 000 $ dans la Chaire de recherche sur la persévérance scolaire et la littératie, par le biais de la Fondation de l’UQAR (FUQAR). Ce nouvel investissement s’ajoute ainsi aux 100 000 $ déjà versés dans le cadre de la campagne majeure 2006-2010 de la FUQAR, portant la participation de la Banque Nationale à 200 000 $ au bénéfice des travaux de recherche spécifiques de cette Chaire.

  • Le programme de formation FONCER du CRSNG en sciences environnementales nordiques (EnviroNord) a vu le jour en avril 2010. Ce programme pan-canadien et multi-institutionnel forme des experts ayant une vision globale et interdisciplinaire des enjeux qui touchent les environnements nordiques. Depuis sa création, 173 étudiants et stagiaires post-doctoraux ont bénéficié des bourses EnviroNord en se partageant plus de 590 000$.

  • Marie-Ève Rousseau, étudiante au baccalauréat en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire au campus de Rimouski, est lauréate de la bourse Claude Ryan 2012-2013.

  • Mireille Arsenault, Mylène Blanchette et Sarah Charland-Faucher ont chacune obtenu une bourse de militantisme remise par le Syndicat des professeurs et des professeures de l’UQAR. Un triplé qui témoigne de la qualité des dossiers des récipiendaires.

  • Marie-Hélène Chouinard a été élue présidente du conseil d’administration de l’Université du Québec à Rimouski. Elle succède à Françoise Roy.

  • Comptant plus de 100 000 espèces, la biodiversité des diatomées – des microalgues unicellulaires planctoniques et benthiques – est très importante. L’une d’entre elles, Haslea ostrearia, intéresse particulièrement le professeur en aquaculture Réjean Tremblay, qui mène une recherche sur le potentiel de valorisation des diatomées bleues avec un groupe de chercheurs européens.

  • Le professeur Bernard Gagnon, du Département des Lettres et humanités, prononcera une conférence intitulée « Une Migration silencieuse ? La laïcisation des prêtres rimouskois dans les sillons de la Révolution tranquille » ce jeudi 14 février, à 19 h 30 au Musée régional de Rimouski, dans le cadre des conférences Musée-UQAR.

  • Le professeur en travail social au campus du Lévis Jean-Yves Desgagnés vient de faire paraître, aux Presses de l’Université du Québec, un ouvrage collectif intitulé Théorie et pratique de conscientisation au Québec. Un livre particulièrement d’actualité.

  • Inconditionnelle de Rimouski, Sabrina Lévesque a terminé en 2011 son baccalauréat en enseignement secondaire profil Univers social (histoire et éducation à la citoyenneté, géographie, monde contemporain), à l’Université du Québec à Rimouski. Depuis, le travail ne manque pas, la jeune femme ayant déjà obtenu quelques contrats dans des écoles de la région.

  • Étudiant à la maîtrise en études des pratiques psychosociales à l’Université du Québec à Rimouski, Dany Héon lance son deuxième recueil de poésie, Carnets migratoires. Un bel honneur pour son ouvrage, qui est publié chez l’Harmattan, une importante maison d'édition française qui publie des textes de la francophonie.

  • La quatrième édition du Vélothon 24 h a permis d’amasser près de 30 000 $ pour une vingtaine d’organismes de Chaudière-Appalaches et de Québec œuvrant auprès des jeunes. Quelque 500 étudiants, professeurs et membres du personnel du campus de Lévis ont participé à ce défi cycliste.

  • Dans le cadre de sa thèse de doctorat en biologie, Kaven Dionne s'intéresse à la coexistence des espèces semblables. Pour ce faire, il a ratissé plus d’une centaine de lacs au Bas-Saint-Laurent pour récolter des amphipodes, des petits crustacés aussi appelés crevettes d’eau douce.

  • L’Université du Québec à Rimouski vient de recevoir plusieurs dossiers d’archives de la Réserve faunique Duchénier. Un don qui s’inscrit dans le cadre d’un nouveau partenariat patrimonial visant à mettre en valeur les documents des anciens clubs de chasse et de pêche de ce joyau régional.

  • Le professeur au Département des Lettres et humanités Claude La Charité lance les jeudis Conférences Musée-UQAR de l’année 2013. Il prononcera une conférence intitulée « Rabelais élève de Jacques Cartier ? Lecture croisée du Quart livre et des relations de voyage » ce jeudi 7 février, à 19 h 30, au Musée régional de Rimouski.

  • L’UQAR campus de Lévis accueillera près de 500 cyclistes dans le cadre de la quatrième édition du Vélothon 24 h les 6 et 7 février. Il s’agit d’un nouveau sommet de participation pour ce défi cycliste de 24 heures.

  • Les étudiants en sciences comptables de l’UQAR se démarquent depuis plusieurs années lors de concours provinciaux mettant à l’épreuve leurs connaissances et leurs aptitudes professionnelles. Rivalisant avantageusement avec les meilleurs étudiants du Québec, ils font la démonstration que l’encadrement de professeurs fait la différence.