Études littéraires

  • La Galerie d’art Mouvement Desjardins de l’UQAR présente, du 26 janvier au 4 février, l’exposition Seul sur son île, Toussaint Cartier, l’ermite de Saint-Barnabé, 250 ans après sa mort préparée par la Chaire de recherche du Canada en histoire littéraire et patrimoine imprimé.

  • L’Université du Québec à Rimouski vient d’obtenir une prestigieuse Chaire de recherche du Canada en histoire littéraire et patrimoine imprimé. Le titulaire de cette chaire de niveau I est le professeur Claude La Charité.

  • Candidate au doctorat en lettres, Mylène Fortin vient de publier Noir sur Blanc : guide d’improvisations littéraires, un guide d’écriture qui vise à l’enrichissement et à l’élargissement des registres, des connaissances et des aptitudes littéraires.

  • Doctorante en création littéraire à l’UQAR, Thuy Aurélie Nguyen est habitée depuis qu’elle est petite par la mélancolie de ses ascendants qui ont quitté leur terre sans l’avoir choisi. Son projet de recherche-création entrecroise intimement les thèmes de la migration et de la filiation, de l’exil et de la transmission.

  • Un rendez-vous avec la littérature

    L’Université du Québec à Rimouski présente la troisième édition de son Université d’été en lettres et création littéraire du 31 juillet au 12 août. Une quinzaine d’activités littéraires sont proposées au grand public au cours de ces deux semaines d’écriture et de classes de maître.

  • Malgré plus de quatre-vingts titres publiés, Victor-Lévy Beaulieu (VLB) est encore peu étudié par les spécialistes de la littérature québécoise. Par l’analyse du roman Je m'ennuie de Michèle Viroly paru en 2005, l’étudiante à la maîtrise en études littéraires Vickie Vincent apporte véritablement un nouvel éclairage sur cette œuvre de l’auteur de Trois-Pistoles.

  • Claude La Charité et Roxanne Roy, professeurs au Département des lettres et humanités de l'UQAR, ont dirigé un dossier spécial de la revue Rhetorica qui vient de paraître, ayant pour titre « Henri III à l’école de la rhétorique ».

  • Marie-Eve Hamilton est finissante au baccalauréat en lettres et création littéraire. Au cours des trois dernières années, Marie-Eve a agrémenté ses études de nombreuses implications, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’université.

  • Étudiante à la maîtrise en lettres à l’Université du Québec à Rimouski, Sara Dignard s’est recueillie aux Îles-de-la-Madeleine pendant plus d’un an pour travailler sur son projet d’écriture. Publié aux éditions du Passage, ce projet désormais abouti prend la forme d’un recueil de poésie où, régulés par le cycle des saisons, s’entremêlent la relation avec l’espace géographique, l’espace intime et le ‘nous’ collectif.

  • La pharmacie à livres et autres remèdes contre l’oubli est sorti en librairie depuis peu. Ce premier recueil de nouvelles de Claude La Charité est publié aux éditions L’instant même.

  • Micheline Morisset est la lauréate du prix Arthur-Buies 2015. La diplômée en lettres de l’UQAR a reçu ce prix lors du Salon du livre de Rimouski en reconnaissance de l’importance de son œuvre littéraire.

  • Professeur en lettres à l’UQAR, Claude La Charité a obtenu le Prix Montaigne 2015 de la Société canadienne d’études de la Renaissance pour la meilleure communication donnée par un membre non étudiant. Sa communication s’intitulait « Rabelais scénariste des mondes imaginaires de Pline l’Ancien : Le Cinquiesme livre et l’édition érasmienne de l’Histoire naturelle ».

  • La professeure en lettres Kateri Lemmens vient de faire paraître Nihilisme et création [:] Lectures de Nietzsche, Musil, Kundera, Aquin, un essai qui explore les rapports entre la forme romanesque et l’esprit nihiliste.

  • Diplômée en enseignement des mathématiques, Anick Fortin a choisi de poursuivre ses études à l’UQAR à la maîtrise… en création littéraire! Portrait d’une diplômée atypique, mais qui, avec déjà trois romans publiés, est fort prolifique.

  • Étudiante à la maîtrise en lettres (cheminement recherche-création), Joanie Lemieux a publié, en février dernier, son premier recueil de nouvelles Les trains sous l’eau prennent-ils encore des passagers? chez Lévesque éditeur dans la collection « Réverbération ».

  • Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire littéraire, Claude La Charité est professeur invité à l’Université Paris-Sorbonne. Une belle reconnaissance pour ce spécialiste de Rabelais, dont les travaux de recherche rayonnent dans toute la Francophonie.

  • La Nuit d’écriture est de retour

    Le 16 janvier prochain de 20 h à 8 h aura lieu, au local C -410 de l’UQAR campus de Rimouski, la troisième édition de la Nuit d’écriture, organisée par des étudiants au baccalauréat en lettres et création littéraire.

  • Comment les auteurs de théâtre s'adaptent-ils lorsque le financement se fait rare? Étudiante au doctorat en lettres, Marie-Ange Croft étudie la question en analysant l’évolution de l’écriture théâtrale d’un dramaturge français… du XVIIe siècle!

  • Étudiante en 2e année au baccalauréat en lettres et création littéraire à l'Université du Québec à Rimouski, Maude Huard, si elle a toujours été animée par la lecture, s'est découvert une passion pour l'écriture lors de sa formation au Cégep de Rimouski en Arts et lettres, un domaine qu'elle continue d'explorer avec beaucoup d'enthousiasme.

  • Inscrite au baccalauréat en lettres et création littéraire à l’UQAR depuis l’automne dernier, Mélitza Charest a eu plusieurs vies, entre Matane et Montréal. C’est après de nombreux et nécessaires détours que la jeune femme de 35 ans, maintenant mère de deux enfants, a choisi de revenir dans le Bas du Fleuve. Une décision qui semble vouloir à la fois fleurir et s’enraciner, comme elle le souligne : « Un des gros points forts de l’UQAR, c’est toute sa souplesse, par la reconnaissance des acquis, mais aussi par les cours d’été en tutorat qu’on m’offre pour me permettre d’avancer rapidement. »