Kinésiologie

  • La Distinction Pascal-Parent a été attribuée à la professeure en kinésiologie Andrée-Anne Parent. Un prix qui souligne sa contribution remarquable au développement de ce domaine d’études à l’UQAR, son approche pédagogique innovante et son dévouement envers ses étudiantes et ses étudiants.

  • Une première Semaine de la kinésiologie est présentée jusqu’au 25 novembre au campus de Rimouski. La communauté universitaire et la population sont invitées à découvrir cette science du mouvement dans le cadre d’activités mettant en valeur la santé et les saines habitudes de vie.

  • Une professeure en mouvement

    Andrée-Anne Parent est la toute première professeure en kinésiologie de l’UQAR. Sous son impulsion, le programme de baccalauréat a pris son essor avec la formation de ses premières cohortes et l’adhésion de plusieurs partenaires du milieu. Portrait d’une kinésiologue au dynamisme contagieux.

  • Plusieurs étudiantes et étudiants de l’UQAR choisissent de réaliser une partie de leurs études à l’étranger. Dans le cadre de leur baccalauréat en kinésiologie, Daphnée St-Martin-Derouin et Anthony Audet ont eu la chance de passer près de trois mois à l’Université Clermont-Auvergne, en France, pour effectuer leur dernier stage d’études. Un séjour riche en expériences.

  • La communauté universitaire et la population sont invitées à participer au prochain café des kinésiologues les 25 et 26 novembre. Au programme : des présentations de projets d’étudiantes et d’étudiants, des tables rondes avec des kinésiologues et une randonnée au pic Champlain.

  • Au cours du trimestre d’hiver 2022, les étudiantes et les étudiants d'un des cours de gestion de projet au 2e cycle ont participé et réalisé un atelier concernant l’approche du « design thinking » en virtuel et en collaboration avec les étudiantes et les étudiants au baccalauréat de kinésiologie et appuyés par leurs professeures respectives (Erika Souza de Melo et Andrée-Anne Parent).

  • Anthony Audet fait partie de l’élite en vélo de montagne. Étudiant au baccalauréat en kinésiologie, le cycliste gaspésien prendra part cette année à plusieurs compétitions de haut niveau – il vise en outre de participer à deux Coupes du monde aux États-Unis et au Mont Saint-Anne. Portrait d’un jeune athlète qui retient de plus en plus l’attention dans la planète vélo de montagne cross-country.

  • La toute première cohorte au baccalauréat en kinésiologie s’est mis en mode stage de fin d’études au cours des derniers mois. Permettant de mettre en pratique les notions apprises depuis le début de leur parcours universitaire, ces stages sont une occasion unique de découvrir des milieux professionnels diversifiés et aux défis stimulants.

  • Étudiante au baccalauréat en kinésiologie, Marie-Pier Gendron est une haltérophile à surveiller. Pratiquant son sport à l’échelle nationale, l’athlète rimouskoise participera en mars à une première compétition de niveau international aux États-Unis.

  • Un groupe de finissantes et de finissants au baccalauréat en kinésiologie a récemment lancé un site Web présentant leur discipline. Intitulé « Promotion kinésiologie », le site propose de nombreux articles sur l’activité physique, les saines habitudes de vie et le champ d’expertise de ces spécialistes du mouvement humain.

  • Imaginez. Vous enfilez un casque et vous voilà soudainement propulsé au cœur d’une unité de soins d’un hôpital. Avec des patients présentant diverses pathologies, des alarmes qui retentissent, des actions à poser pour assurer leur stabilité. Projet porteur et original à la fine pointe de la technologie, l’Unité virtuelle de soins (UVS) a notamment pour objectif de favoriser la formation des professionnels de la santé, dont les infirmières, dans des domaines spécifiques en regard de la surveillance clinique, selon des thématiques bien précises.

  • L’UQAR a lancé les activités de sa Clinique universitaire d’enseignement et de recherche en kinésiologie au complexe sportif Desjardins de la Ville de Rimouski. Dotée d’équipements de pointe, cette nouvelle infrastructure permettra d’offrir une formation pratique aux étudiantes et aux étudiants au baccalauréat en kinésiologie.

  • Justine Brousseau fait partie de la toute première cohorte au baccalauréat en kinésiologie. Un programme qui répond à sa motivation de promouvoir les saines habitudes de vie dans sa future carrière.

  • L’Unité virtuelle de soins intensifs (UVSI) conçue par trois professeurs en sciences de la santé de l’UQAR sera bientôt utilisée dans quatre autres universités du réseau de l’Université du Québec (UQ). Un projet visant à déployer cette plateforme novatrice a été retenu dans le cadre du premier appel de projets du Fonds de développement de l’enseignement à distance de l’UQ.

  • L’Unité virtuelle de soins intensifs (UVSI) développée par les professeurs en sciences de la santé Frédéric Banville, Daniel Milhomme et Andrée-Anne Parent a mérité le second prix au 2e Défi en innovations sociales de la société de valorisation de la recherche universitaire Aligo Innovation.

  • Originaire de la région du Bas-Saint-Laurent, Jérôme Parenteau-Morin a effectué un retour aux études avec le lancement du nouveau baccalauréat en kinésiologie à l’UQAR. Ayant trouvé sa voie professionnelle, il est même devenu le président de la nouvelle association des étudiantes et des étudiants de son programme.

  • Le nombre d’étudiantes et d’étudiants étrangers a bondi de 17 % à l’Université du Québec à Rimouski. Cet automne, ils sont plus de 550 à poursuivre leurs études à l’Université.

  • Andrée-Anne Parent vient de se joindre à l’Université du Québec à Rimouski comme professeure en kinésiologie. Son arrivée à l’UQAR coïncide avec le lancement d’une première cohorte au baccalauréat en kinésiologie cet automne.

  • L’Université du Québec à Rimouski offrira un nouveau baccalauréat en kinésiologie dès l’automne 2019. Les admissions dans ce programme attendu dans l’Est-du-Québec commenceront le 15 septembre.