Éducation

Éducation

FAQ - Questions relatives à l’éducation

Questions relatives aux programmes en éducation

Est-il possible d'entamer un programme de baccalauréat en sciences de l'éducation sous la base d'un diplôme d'études collégiales DEC non complété?

Dans un programme en sciences de l'éducation à l'UQAR, il faut avoir complété un DEC et répondre à la politique du français de l'UQAR avant de commencer le premier trimestre.

Par contre, certains étudiants peuvent se prévaloir de la politique de l'admission conditionnelle durant un trimestre. En effet, cette politique résulte que l'étudiant s'engage à terminer le seul cours de niveau collégial qui lui manque pour l'obtention de son DEC.  Un étudiant NE PEUT PAS commencer un programme s'il lui manque deux cours de niveau collégial à l'automne.

Est-il possible comme étudiant libre au trimestre d'hiver dans des cours d'un des baccalauréats en sciences de l'éducation?

Non. Les baccalauréats en sciences de l'éducation ont des particularités qui l'empêchent. L'étudiant doit débuter sa formation à l'automne. La direction du module ne peut pas autoriser de suivre des cours qui ne sont pas de la première session.

Est-il possible de changer de campus en cours de formation?

En cours de cheminement, les étudiants inscrits à l'un des campus qui désirent poursuivre leurs études à l'autre campus doivent faire connaître leur intention à leur directeur de module ainsi qu'au registraire, dans le cas où des places s'y libéreraient au plus tard le :

  • 1er novembre, pour le trimestre d'hiver suivant
  • 1er mars, pour le trimestre d'automne suivant

Ces demandes doivent être renouvelées, s'il y a lieu, pour chacun des trimestres.

Si des places se libèrent à l'un des campus, l'information est rendue disponible aux étudiants inscrits à l'autre campus et ces places sont comblées en fonction du trimestre prévu au plan de formation (trimestre 1 à 8), trimestre identifié par le directeur du comité modulaire de ce campus. Les places qui se libéreront à un campus, s'il en est, seront comblées par tirage au sort, lequel est sous la responsabilité du registraire.

Le DESS en administration scolaire peut-il être suivi en partie ou intégralement à distance?

Il y a une forte demande des étudiants pour des cours en mode présentiel, selon la formule du séminaire de codévelopement professionnel. Cependant, il est probable que dans un proche avenir, il soit possible de faire certaines activités à distance. D'ailleurs, cette formule à distance est privilégiée actuellement pour certains cours: Lectures dirigées, Mentorat et accompagnement, Activité de synthèse professionnelle et rapport, Stage et rapport de stage... On peut donc parler, même aujourd'hui, d'un programme en mode mixte (en présentiel et à distance).

Questions relatives aux étudiants non canadiens

Quelles sont les conditions d'admission pour les programmes en éducation pour les étudiants non canadiens?

Premier cycle

Au Québec, la réussite d’un Diplôme d’études collégiales (DEC), sanctionnant la réussite d’au moins treize années de scolarité, est exigée pour être admissible aux programmes de 1er cycle universitaire.

Toutefois, en vertu d'une entente entre les gouvernements français et québécois, les candidats français ayant obtenu un baccalauréat général, ou un brevet de technicien supérieur (BTS) sont admissibles aux programmes de 1er cycle en éducation.

Deuxième cycle

Au Québec, la réussite d’un baccalauréat universitaire (bachelor), sanctionnant la réussite d’au moins seize années de scolarité, est exigée pour être admissible aux programmes de 2e cycle (maîtrise).

Toutefois, en vertu d'une entente entre les gouvernements français et québécois, les candidats français ayant obtenu une licence dans le domaine l'éducation, avec une moyenne générale d’au moins 11 sur 20 ou l'équivalent, sont admissibles à la maîtrise en éducation, profil recherche.

Troisième cycle

Au Québec, la réussite d'une maîtrise de type recherche, sanctionnant la réussite d’au moins dix-huit années de scolarité, est exigée pour être admissible aux programmes de 3e cycle (doctorat).

Toutefois, en vertu d'une entente entre les gouvernements français et québécois, les candidats français ayant obtenu un master de recherche, DEA ou l’équivalent dans le domaine de l'éducation, avec une moyenne générale d’au moins 11 sur 20 ou l'équivalent, sont admissibles au doctorat en éducation.

Veuillez consulter le site www.uquebec.ca/equivalences pour connaître le niveau de scolarité requis pour être admissible aux programmes de l’UQAR, selon le pays.

Dernière mise à jour : 2013-04-16