Recherche

  • Comptant plus de 100 000 espèces, la biodiversité des diatomées – des microalgues unicellulaires planctoniques et benthiques – est très importante. L’une d’entre elles, Haslea ostrearia, intéresse particulièrement le professeur en aquaculture Réjean Tremblay, qui mène une recherche sur le potentiel de valorisation des diatomées bleues avec un groupe de chercheurs européens.

  • Dans le cadre de sa thèse de doctorat en biologie, Kaven Dionne s'intéresse à la coexistence des espèces semblables. Pour ce faire, il a ratissé plus d’une centaine de lacs au Bas-Saint-Laurent pour récolter des amphipodes, des petits crustacés aussi appelés crevettes d’eau douce.

  • Avec les froids polaires que le sud du Québec a connu au cours des dernières semaines, on peut se demander comment les oiseaux réussissent à survivre dehors. Magali Petit, étudiante au doctorat en biologie, travaille justement sur l’ajustement des mésanges à tête noire aux variations météorologiques.

  • Professeur au Département des lettres et humanités et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire littéraire, Claude La Charité vient de publier l’anthologie Philippe Aubert de Gaspé père et fils en revue aux Presses de l’Université du Québec en collaboration avec Rainier Grutman de l’Université d’Ottawa.

  • Bernard Hétu est le récipiendaire de la Distinction Alcide-C.-Horth 2012. Un prix qui souligne la qualité et l’importance de la contribution scientifique d’un professeur de même que sa contribution à la formation de chercheurs.

  • Christine Arsenault réalise un projet tout à fait spécial pour son doctorat en lettres. Elle étudie à la fois à l’Université du Québec à Rimouski et à l’Université Paris-IV Sorbonne.

  • Finissante à la maîtrise en gestion des personnes en milieu de travail, Andrée-Anne Deschênes vient tout juste de déposer son mémoire de recherche qui fournira des outils aux organisations en région pour attirer et recruter les travailleurs du savoir.

  • L’UQAR et le Cégep de Rimouski ont initié un large projet d’inventaire des ressources patrimoniales du Bas-Saint-Laurent. La population des MRC des Basques, de Rimouski-Neigette et de La Mitis est invitée à faire part des éléments qu’elle juge dignes de l’étiquette patrimoniale, que ce soit pour leur valeur culturelle, historique ou symbolique, ou parce qu’elles illustrent des modes de vie ou de production révolus.

  • Étudiant au doctorat en biologie, Vincent Gauthray-Guyénet participe à un important projet de recherche visant à comprendre les effets des transformations des forêts du Bas-Saint-Laurent depuis les débuts de l’exploitation industrielle.

  • Pour devenir ingénieur au Québec, un étudiant doit compléter un baccalauréat en génie. Alors, pourquoi poursuivre à la maitrise en ingénierie? L’étudiant Gabriel Caron nous révèle sa passion pour la recherche qui l’a amené à étudier la trempe des aciers avec le laser.

  • La maîtrise en gestion des ressources maritimes à l’UQAR constitue une formation unique au Québec, conçue pour des étudiants qui cherchent à appliquer leurs connaissances dans le domaine maritime, tout en obtenant une maîtrise en sciences de la gestion.

  • Étudiante au doctorat en océanographie à l'Université du Québec à Rimouski, Corinne Pomerleau est passionnée des régions polaires. Voyageant entre l'Arctique et l'Antarctique, elle nous explique aujourd'hui son cheminement, ses recherches et ses projets d'avenir.