Sciences infirmières

  • Le concours « Mise sur ton projet d’intégration! », lancé il y a quatre ans par le Comité de programmes d’études avancées en sciences infirmières de l’UQAR, a encore une fois reçu d'excellentes candidatures en 2014. Ce concours a pour but de promouvoir la poursuite de projets d’intervention prometteurs dans le cadre d’études de deuxième cycle en sciences infirmières, et ce, dans une perspective d’intervention ou de recherche. Il vise également à souligner l’excellence des travaux d’intervention des étudiantes et des étudiants de premier cycle en sciences infirmières. Les lauréats de cette année sont Marie-Josée Roy et Vincent Ouellet.

  • Chargée de cours en sciences infirmières à l’UQAR, Diane Boivin vient de publier Derrière les gestes aux Éditions GML.

  • Après des études collégiales dans la Métropole, Julie Gagnon a fait le choix de retourner dans sa Gaspésie natale afin de s’y établir et d’y pratiquer son travail d’infirmière. La décentralisation du programme de DEC-BAC en sciences infirmières de l’UQAR lui a permis de poursuivre ses études universitaires dans son milieu tout en maintenant son lien d’emploi.

  • Étudiante à la fois au campus de l’UQAR à Lévis et à l’Université d’Aix-Marseille en France, Valérie Hamel développe actuellement une formation sur l’éducation thérapeutique destinée aux infirmières scolaires pour la gestion du diabète dans les écoles primaires et secondaires de la région de Québec.

  • Trois étudiantes aux baccalauréats en sciences infirmières et en travail social ont mérité des bourses des Instituts de recherche en santé du Canada pour prendre part à des projets de recherche financés de professeurs dans le domaine de la santé. Il s’agit des premières lauréates de l’Université du Programme de bourses de recherche aux étudiants dans le domaine de la santé des IRSC.

  • Une troisième série de conférences publiques portant sur la prévention et la prise en charge des maladies chroniques sera présentée cet automne à l’UQAR. Fortes du succès obtenu l’année dernière à Rimouski et à Gaspé, les conférences seront offertes en nouveauté à la population de Baie-Comeau.

  • Le professeur en sciences infirmières Guy Bélanger est lauréat du Prix d’excellence de l’Université du Québec dans la catégorie réalisation en enseignement. Une prestigieuse distinction qui lui a été attribuée pour la production de la Boîte à outils technopédagogiques.

  • Lancée en septembre 2012, la boîte à outils technopédagogiques suscite un grand engouement dans plusieurs universités québécoises, et même en Europe. En plus d’accroître les compétences informationnelles des étudiantes et des étudiants en sciences infirmières, cette plate-forme informatique est en voie de devenir une référence permettant au personnel infirmier de maintenir à jour leurs connaissances dans leur domaine.

  • L’Université du Québec à Rimouski félicite la professeure en sciences infirmières Claire Page pour le Prix du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science qui lui a été décerné pour souligner sa contribution à l’adaptation du volume Soins infirmiers, santé mentale et psychiatrie.

  • La Caisse Desjardins de Rimouski vient de remettre des subventions totalisant près de 70 000 $ afin d’appuyer financièrement des projets de recherche menés par sept professeurs de l’UQAR.

  • Les finissantes et les finissants au baccalauréat en sciences infirmières ont présenté près de 200 projets à la communauté universitaire, du 8 au 15 avril, aux campus de Lévis et de Rimouski.

  • Les services sociaux et de santé de première ligne en région seront au centre des travaux d’un nouveau groupe de recherche dirigé par Hélène Sylvain, professeure de sciences infirmières à l’UQAR. Les travaux de ce regroupement seront financés, au cours des deux prochaines années, par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).

  • Le mercredi 9 avril dernier avait lieu, au campus de Lévis, une activité importante de soutien à la réussite des étudiants organisée par une équipe regroupant des professeurs en sciences infirmières et des conseillères. Cette activité s’inscrit dans le cadre du programme de collaborations « Synergie » qui réunit les deux institutions d’enseignement supérieur, l’UQAR et le Cégep de Lévis-Lauzon, dans la réalisation d’un projet afin d’accroître la synergie interordre.

  • Avec près de 20 ans d’expérience comme infirmière en unité de soins de longue durée, Mylène Galarneau est à même de constater que les familles sont de plus en plus présentes auprès de leurs proches en perte d’autonomie. Étudiante à la maîtrise en sciences infirmières, elle envisage de nouvelles pistes pour améliorer la collaboration entre le personnel infirmier et les familles des personnes hébergées, pour favoriser leur implication aux soins et pour un meilleur partage de l’information, dès l’admission.

  • L’UQAR a développé une belle notoriété en ce qui a trait à l’organisation des services de première ligne en région. Par le biais du Consortium InterEst Santé et de son Laboratoire de recherche sur la santé en région (LASER), l’Université contribue à développer les connaissances scientifiques en s’inspirant des réalités du réseau de soins et services de l’Est-du-Québec et à valoriser le transfert des savoirs expérientiels les plus efficients.

  • Jeanne Lechasseur, une finissante au baccalauréat en sciences infirmières à l'UQAR, a récemment reçu le prix Relève 2013 de l'Ordre régional des infirmières et infirmiers de la Côte-Nord, pour son travail au Centre-Mère-Enfant-Pédiatrie, du CSSS de Haute-Côte-Nord-Manicouagan, à Baie-Comeau. Cette distinction vient souligner son travail effectué depuis cinq ans, tout en poursuivant ses études universitaires dans sa ville natale. Le prix Relève 2013 récompense un infirmier ou une infirmière de moins de 30 ans qui se démarque.

  • La charge de travail et la conciliation travail et vie personnelle constituent des enjeux quotidiens pour le personnel infirmier. Catherine Hupé consacre sa maîtrise sur les effets de l’aménagement des horaires par quarts de 12 heures sur la qualité de vie au travail des infirmières.

  • L’équipe de professeurs en sciences infirmières Nicole Ouellet, Hélène Sylvain et Guy Bélanger est récipiendaire de la distinction Pascal-Parent 2013 pour son projet de Boîte à outils technopédagogiques, qui vise l’optimisation du développement des compétences informationnelles en sciences infirmières.

  • Une première cohorte de quinze étudiantes au baccalauréat en sciences infirmières de l’Université du Québec à Rimouski vient de compléter sa formation à Baie-Comeau.

  • Une première cohorte de douze étudiantes au baccalauréat en sciences infirmières de l’Université du Québec à Rimouski vient de compléter sa formation dans la Baie-des-Chaleurs.